La tannerie existe depuis 1947.

tannerieA l’époque, la tannerie fabriquait essentiellement des cuirs de sellerie et de harnachement pour chevaux.

L’entreprise confectionnait également des sacs et des cartables.

Dans les années 1965, elle s’est diversifiée en fabriquant des peaux de décoration et en confectionnant des gilets de travail, gants et moufles.

En 1982, mise en place d’une unité de confection de vêtements en cuir.

En 1989, la tannerie a eu l’idée de procéder à des recherches sur le tannage des peaux de saumon.

En effet, l’évolution de la transformation du poisson (filets, fumages, plats préparés) a engendré un sous produit non valorisé: la peau.

Le succés des travaux a permis dès 1991 la mise au point d’une gamme de cuirs de saumon destinée à la maroquinerie.

De 1992 à 1994: Développement d’un programme de recherche ANVAR sur d’autres peaux de poisson ( julienne, flétan, perche du Nil)

De 1995 à 1999: Progression de la distribution des cuirs de poisson à destination de la production:

En 1999 et 2000: Participation au programme européen CRAFT au coté des centres techniques du cuir de l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la France dans le but de valider les qualités physico-chimiques des différents cuirs de poisson.

De 2000 à 2002: mise au point et commercialisation du cuir d’esturgeon. Cette peau est devenue plus courante grâce à l’implantation de fermes d’élevage dans toute l’europe pour l’obtention du caviar.

 

 

 

Print Friendly